Art sacré E4

L’appartenance à deux autorités ne résidant pas sur le territoire (ducs de Bourgogne et évêque de Langres) et la position géographique de confins (entre Champagne et Bourgogne) firent que le pays châtillonnais ne dépendait pas d’un seigneur local. Cette vacance d’un pouvoir temporel fermement implanté profita certainement à la création d’établissements religieux, nombreux et puissants : abbayes Notre-Dame, de Molesme, du Val des Choux...

L’abbaye Notre-Dame fut fondée sous l’impulsion de saint Bernard vers 1140. Sa prospérité est attestée jusqu'au 16e siècle, mais les guerres de religions vont entraîner sa ruine, bientôt suivie par sa démolition. Après la révolution, les bâtiments monastiques accueillent un hôpital ; et en 2009, le Musée du Pays Châtillonnais s’y installe.

Type de média
image
Image
Chapitre ?
Oui
Image miniature chapitre
Titre
Déploiement des abbayes
Légende du média

Vue cavalière de 1570 de la ville de Chastillon, inconnu, Huile sur toile

Collection associée
Art sacré