Cabinet E3

Cette description donne l’image d’une région repliée sur elle-même. Le Châtillonnais est, pourtant, une terre d’accueil et de passage. Les ouvriers agricoles, au rôle essentiel lors des grands travaux estivaux, sont d’origine belge ou polonaise. Les bergers viennent d’Autriche, puis, dans les années 1920, de Suisse. Les fermes d’écarts, ces exploitations agricoles gagnées sur la forêt, placées à distance des villages, sont exploitées par des Belges, des Luxembourgeois, des Lorrains et Alsaciens.

Ces populations détenaient des savoir-faire qui permirent au Châtillonnais de moderniser ses pratiques culturales.

Type de média
image
Image
Chapitre ?
Non
Image miniature chapitre
Collection associée
Cabinet de curiosités