Le monde gallo-romain 11

Les Gallo-Romains ne négligeaient pas leur toilette. Ils allaient aux thermes où ils effectuaient une série de bains : d'abord à la vapeur, ensuite chaud, puis tiède et enfin froid. Ils ne connaissaient pas le savon et se servaient d'un mélange d'huile d'olive et de poudre de pierre ponce. Le nécessaire de toilette des gallo-romains était composé de pinces à épiler, de miroirs et de cures oreilles. Les femmes se maquillaient et se parfumaient. La mode était au teint très blanc, et, aux lèvres et aux yeux fortement rehaussés de couleurs. L’écrivain antique Pline nous donne la recette du fond de teint des belles romaines : « Les escargots petits séchés au soleil sur des tuiles puis pulvérisés et mêlés à la bouillie de fève forment un cosmétique excellent qui blanchit et adoucit la peau … » Pour étaler ce maquillage, les femmes utilisaient une plaque en pierre. Les huiles et parfums étaient conservés dans de petits vases parfois en forme d'animaux.

Type de média
image
Image
Chapitre ?
Non
Image miniature chapitre
Titre
Les soins du corps
Collection associée
Le monde Gallo-Romain